ataraxosphere

Le blog de Frédéric Kelder (contribuable d'Aubervilliers et de Noisy-le-Sec) et de Florent Zanetti (résident de Paris 13ème). Réflexions citoyennes pragmatiques, sans tabou ni clanisme.

23 mars 2013

Des allocations familiales

On parle en ce moment de diviser par deux les allocations familiales pour les plus aisés... Si distribuer des allocations familiales en fonction des revenus en ces temps de crise peut se comprendre, cette méthode là me parait scandaleuse : le couperet serait incroyablement injuste. C'est pourquoi mieux vaut fiscaliser les allocations familiales : car les allocations familiales sont bel et bien des revenus, ce ne sont pas des bons alimentaires ! Les impôts sur le revenu sont progressifs et prennent en compte de nombreux paramètres qui rendent cet impôt le plus juste possible (même si tout est perfectible). Ainsi une famille très nombreuse mais avec un revenu relativement modeste aurait à s'acquitter d'un impôt, ce qui me semble normal, vu les frais engagés par la collectivité pour son bien-être.

Par ailleurs, les familles avec enfants bénéficient déjà de dégrèvement d'impôts via le nombre de parts fiscales, cela me semble logique qu'en contrepartie ces familles déclarent leurs revenus liés à la composition du ménage : on ne peut pas non plus gagner sur tous les tableaux ...

Posté par fkelder à 14:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Je partage votre point de vue. Dans ce pays, l'on favorise trop les aides sociales sans pratiquement aucune contrepartie.
    On ne peut demander à une collectivité d'assumer les enfants qu'aujourd'hui on peut choisir d'avoir ou pas.

    Posté par vanina, 26 avril 2013 à 13:34

Poster un commentaire