ataraxosphere

Le blog de Frédéric Kelder (contribuable d'Aubervilliers et de Noisy-le-Sec) et de Florent Zanetti (résident de Paris 13ème). Réflexions citoyennes pragmatiques, sans tabou ni clanisme.

08 janvier 2016

Le maire d'Aubervilliers démissionne !

C'est une décision surprise que je regrette beaucoup. Quoique nous ayons des idées diamétralement opposées, Pascal Beaudet était un maire respectable et tout à fait aimable, je pense même que c'était le meilleur maire PCF de la ville (mais nous étions partis de très bas) qui avait commencé à transformer la ville avant sa prise par Jacques Salvator.  Trop doucement certes, mais du sang neuf commençait à arriver, et j'ai toujours cru que c'est ce sang neuf ce qui lui avait coûté son poste en 2008. La succession s'annonce terrible et les personnalités évoquées ne m'enchantent guère et surtout ne me paraissent pas du tout à la hauteur de la tâche... De nouvelles élections seraient franchement bienvenues, histoire de voir si nous sommes d'accord avec le choix du conseil municipal.

Posté par fkelder à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2015

Le résultat de la folie des grandeurs à Aubervilliers

Un excellent article ici : au moins le PC reconnait-il l'échec et arrête les frais.... C'est un des avantages de l'alternance ! Plutôt que de créer encore et encore des équipements culturels, il aurait plutôt fallu retravailler ceux que nous avons déjà. Le théâtre de la Commune est défiguré, la bibliothèque qui partage le même bâtiment est surchargée. A l'occasion de la rénovation de la piscine, nous aurions pu en profiter pour repenser totalement ce quartier, créer un centre culturel et sportif à l'image de Valeyre à Paris rassemblant la piscine, le conservatoire, la médiathèque et le théâtre de la commune, le tout dans un même bâtiment harmonieux, et nous aurions pu retrouver la jolie salle des fêtes d'antan dans le square stalingrad... Tout cela avait un coût bien sûr, mais tous ces équipements avaient déjà leur public, nous aurions eu un retour sur investissement. Pour les mélomanes, la ligne 7 se prend aux 4 chemins, le tram pour aller vers la Philharmonie est à nos portes, et la ligne 12 en construction....

Posté par fkelder à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2015

Les élections départementales !

N'étant plus en permanence à Aubervilliers, je me permets de vous faire connaître mon soutien à Karine Franclet, c'était évident mais au moins c'est dit ! Il faut vraiment que ce département change, le PS n'a pas fait que du mauvais boulot mais il faut poursuivre, désendetter, arrêter de financer tout et n'importe quoi, mettre le paquet sur la voirie, et l'entretien des collèges.

Néanmoins, je tiens à le rappeler, je suis pour la suppression du conseil départemental et le transfert de ses compétences à la Région pour les collèges et la voirie, et aux Caisses d'Allocations Familiales pour les prestations sociales. En effet, qu'avons-nous besoin d'une instance politique pour octroyer des aides...

N'oubliez pas d'aller voter dimanche 22 et 29 Mars.

Posté par fkelder à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2014

Prolongement de la ligne 12 : retard annoncé

2 ans de retard pour les ouvertures des deux dernières stations de la ligne 12 : un scandale, je m'associe pleinement à la déclaration du maire d'Aubervilliers (une fois n'est pas coutume !) à lire ici

Posté par fkelder à 10:22 - Transports - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2014

Un mot sur la réforme territoriale

Ainsi donc, notre gouvernement a sorti de son chapeau un nouveau découpage territorial... 14 régions et non plus 22. Il s'agissait dans un premier temps de faire des économies, nous dit-on, puis il s'est agi de faire des régions de taille critique...pour peser. Mais comme disent certaines bonnes âmes, pourquoi ne pas faire 5 régions : Nord, Est, Sud, Ouest, et Centre... et donc plus déconomies ! C'est très certainement que les régions doivent tout de même avoir une certaine cohérence. Telles qu'elles étaient conçues elles ne me semblaient pas mal faites, sûrement le génie de nos anciens... Dans certains cas, comme en Rhône-Alpes, elles me paraissaient trop grandes : les savoyards avaient peu de choses en commun avec nous les Lyonnais. Dans d'autres trop petites : la Guadeloupe et la Martinique sont minuscules mais on ne se déplace pas, il est vrai très aisément de l'une à l'autre. L'Ile de France me paraît également un peu petite : l'Oise a à mon avis vocation à la rejoindre (aéroport de Paris-Beauvais, Creil desservie par le RER D, etc) de même que le Loiret. De nombreuses personnes vivent dans ses deux départements et travaillent à Paris. Or, comme vous le savez, la Région a compétence en matière de transports... Il serait donc judicieux qu'elle se charge de transporter ces personnes tous les jours en proposant une tarification adéquate.

Ce qui me semblait logique c'était peut être effectivement une reconfiguration de quelques régions avec le démembrement de la Picardie, la fusion des deux Normandie, peut-être de l'Alsace et de la Lorraine, le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne du Loiret à l'Ile de France, et le regroupement des Pays de la Loire et de la région Centre

Mais surtout, dans le même temps, il était urgent de supprimer les conseils généraux pour réellement faire des économies en rationalisant les dépenses. Or c'est précisément ce qui ne va pas être fait, du moins dans l'immédiat. Le gouvernement semble avoir le choix de les vider de leur substance, ce qui n'est peut être pas une mauvaise méthode compte tenu de son impopularité, mais qui ne donnera pas de résultats aussi rapidement.  Au contraire d'ailleurs, pour le moment cela va surtout engendrer des coûts. A mon avis il aurait fallu commencer le quinquennat par là, mais comme à l'époque le gouvernement était occupé à défaire ce que ses prédécesseurs avaient prévu...et qui ressemblait pourtant assez à ce qu'on nous propose aujourd'hui 3 ans après....

Posté par fkelder à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2013

Prolongation du tramway T1

Habitant de Noisy-le-Sec, mais contribuable et électeur albertivillarien, je me permets de dire un mot sur le prolongement du T1 jusque Val de Fontenay depuis la gare de Noisy. Ce projet est en route depuis plus de dix ans, et il est bloqué par la ville de Noisy.

Ce blocage est inacceptable et injustifié.

La ville souhaiterait que le tramway ne desserve pas le centre ville parce que la rue Jean-Jaurès serait trop étroite et que ce passage du tramway mettrait en danger tout le monde. Je note pourtant qu'il y a au moins 3 voies et parfois 4 dans cette rue : la voie du bus, la voie des voitures et les places de stationnement. Il y a donc largement la place pour faire passer le tramway à double sens.

Ainsi il est possible de piétonniser tous les endroits délicats et trop étroits pour éviter les problèmes. Piétonniser signifie que l'endroit reste accessible aux véhicules de secours et de livraison. Il n'y a donc aucun problème d'accès pompier. Sans aller chercher loin, Saint-Denis dispose d'un grand secteur piéton et d'un tramway.

La Mairie évoque le problème d'accès au marché, mais je ne vois pas en quoi le passage du tramway serait différent du passage du bus : avant de tourner, le camion regardera à droite et à gauche avant de s'engager...

La Mairie ensuite déplore la perte de stationnement engendrée... Là je m'inquiète : j'ai l'impression que ses services n'ont pas compris que le but des transports en commun était justement de remplacer la voiture individuelle... Il paraît que les automobilistes ne pourront plus se garer pour aller fréquenter les commerces, mais je me demande si ces automobilistes sont censés : qui chercherait une place à Noisy centre ville pour s'acheter des fleurs, une paire de chaussures ou se faire coiffer alors que Rosny 2 est à 5 minutes et que le stationnement est abondant... La clientèle de ces magasins est majoritairement composée de riverains ou de gens venus faire leur marché, qui désormais seront priés de venir en tramway (plancher bas intégral qui permettra le passage de caddies et poussettes sans difficultés, une des grosses différences avec le 105 !)

Enfin, la Mairie regrette la disparition des étals des commerces sur les trottoirs. Si la rue devenait complètement piétonne, il n'y aurait aucun problème... Il faut donc faire des choix, il appartient à la Mairie de les faire, même chose pour le stationnement... 

Un tracé alternatif est proposé pour éviter soigneusement tout ce qui est intéressant à Noisy le Sec, le tracé ouest évite le marché, la bibliothèque, le Théâtre des Bergeries... Ce qui est très curieux, c'est que dans la plaquette reçue, on ne voit à aucun moment le tracé soutenu par la Mairie... On comprend bien que le tracé passe par la rue du Parc, mais cette rue ne croise jamais le T1 actuel... Je trouve que c'est la moindre des choses, quand on soutient un tracé alternatif, de le présenter sur une carte ! En furetant sur le réseau j'ai trouvé ce tracé mais il semble que ce ne soit pas celui proposé par la mairie actuellement, on trouve également ces tracés qui ne sont pas idiots au fond, mais qui n'apporterait rien à la ville de Noisy, seraient plus chers et ne nous permettraient pas de requalifier la rue Jean-Jaurès absolument hideuse en l'état, et impratiquable tant les aménagements sont absurdes.

Posté par fkelder à 17:48 - Transports - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 mars 2013

Des allocations familiales

On parle en ce moment de diviser par deux les allocations familiales pour les plus aisés... Si distribuer des allocations familiales en fonction des revenus en ces temps de crise peut se comprendre, cette méthode là me parait scandaleuse : le couperet serait incroyablement injuste. C'est pourquoi mieux vaut fiscaliser les allocations familiales : car les allocations familiales sont bel et bien des revenus, ce ne sont pas des bons alimentaires ! Les impôts sur le revenu sont progressifs et prennent en compte de nombreux paramètres qui rendent cet impôt le plus juste possible (même si tout est perfectible). Ainsi une famille très nombreuse mais avec un revenu relativement modeste aurait à s'acquitter d'un impôt, ce qui me semble normal, vu les frais engagés par la collectivité pour son bien-être.

Par ailleurs, les familles avec enfants bénéficient déjà de dégrèvement d'impôts via le nombre de parts fiscales, cela me semble logique qu'en contrepartie ces familles déclarent leurs revenus liés à la composition du ménage : on ne peut pas non plus gagner sur tous les tableaux ...

Posté par fkelder à 14:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 février 2013

Un petit mot sur le projet de Grand Paris

Le gouvernement et la Région viennent de privilégier les lignes Orange entre Champigny et Saint Denis et rouge entre Pont de Sèvres et Noisy-Champs.

C'est l'occasion de nous interroger sur le bien-fondé d'une telle entreprise, pour le moins pharaonique. Il semble important en effet de doter la Région d'une sorte de RER concentrique. On voit bien que les trams T1 et T2 sont saturés... à telle enseigne que de l'aveu même de l'un des très hauts responsables de la RATP qu'il m' a été donné de rencontrer : "on ne sait plus comment faire !". C'est donc que les liaisons de banlieue à banlieue sont très utiles. On peut toutefois s'étonner de la précipitation avec laquelle on prend des décisions fort coûteuses avant même d'observer les effets induits par de nouvelles lignes comme la tangentielle Nord qui sera un tram-train rapide entre Noisy-le-Sec et Sartrouville, déjà en construction, mais dont on ne connait toujours pas clairement la date de mise en service... Idem pour le prolongement du tram T1 à Val de Fontenay, retardé depuis des années par la mairie de Noisy-le-Sec qui souhaite faire passer le tramway en zone déserte pour ne pas perturber son marché tri-hebdomadaire !

Il existe également un grand nombre de voies ferrées non exploitées sur l'ancienne grande ceinture, et une fois n'est pas coutume, je vais vous emmener en voyage. Il n'y a pas besoin de Grand Paris : regardez cette vidéo : on pourrait déjà exploiter une liaison SNCF, les traisn roulent déjà ! Et qu'on ne nous dise pas que cette ligne est réservée à d'autres usages : le conducteur ne rencontre aucun train, en pleine journée !

Un tram-train est en projet également entre Massy et Evry et devrait, on l'espère être prolongé à Versailles.

Il faut donc différer les décisions sur une bonne partie des tracés proposés, même si certains sont très pertinents comme la ligne 14 à Orly, la ligne Orange de Saint Denis à Noisy-Champs (celle-là même qui va desservir Aubervilliers) et la ligne rouge de Saint Cloud à Sevran-Beaudottes. je suis en revanche très défavorable à la ligne Rosny-Champigny et à la ligne verte entre Versailles et Nanterre qui n'apportent absolument rien. Je suis très dubitatif sur le projet de métro léger à Saclay.

En revanche, il me semble qu'il y a des urgences : la desserte d'Orly à l'heure actuelle par exemple est une aberration. Le barreau ferré de Valenton est saturé et perturbe et les grandes lignes, et les habitants de ce secteur : à quand le déplacement de la gare TGV de Massy à Orly (je parle bien de déplacement, pas d'une gare supplémentaire), à quand la séparation du trafic national et du trafic local dans ce secteur ? Une desserte de l'aéroport par le RER C sans rupture de charge ? Quand est-ce que nous doublerons enfin ce tunnel de gare du nord à Chatelet source de nombre de nos maux ?

Le projet de CDG Express refait surface, porté par la RATP, la SNCF et RFF. Cette fois, je ne m'y oppose plus surtout que l'on sait que la ligne rouge dans l'immédiat n'ira pas à Roissy, et que d'autre part le RER B sera omnibus. D'autre part, porté par la RATP et la SNCF, la tarification sera, on l'espère, intégrée dans les tarifs ordinaires, en tout cas pour les abonnés. Et enfin, certains commencent à comprendre que le CDG Express doit desservir des quartiers d'affaires... on envisage donc de raccorder le CDG express au RER E via Magenta, Saint Lazare, la porte Maillot et la Défense ! Et tout cela pour une somme minime et à brève échéance : c'est exactement tout ce que j'ai réclamé ! Est-ce que le bon sens triomphe ? Ce n'est pas encore sûr...

Posté par fkelder à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2012

Exilez vos oeuvres d'art... immédiatement !

Je l'ai déjà dit, je suis contre l'ISF, un impôt qui taxe des biens acquis avec des revenus, qui ont en leur temps déjà été taxés (ou qui auraient dû l'être). Mais si cet impôt continue à exister, autant que ce ne soit pas sur les oeuvres d'art pour toutes les raisons évoquées par Didier Ryckner sur cet article de la Tribune de l'Art. L'article est peut-être exagérement pessimiste, mais dans le fond, il est parfaitement logique.

Posté par fkelder à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2012

Ainsi périt la République...

Parce que le PS a désormais tous les pouvoirs, ce qui est profondément malsain et dangereux dans une démocratie, Montesquieu nous l'a enseigné.

Parce que les socialistes ne sont pas républicains, dans leur doctrine comme dans leur programme ou dans leurs pratiques. On pourrait multiplier les exemples, mais il suffit de considérer leur action destructrice envers l'Ecole qui est le pilier de la société républicaine – et ce n'est pas près de s'arranger, quand on entend l'actuel Ministre qui parvient à débiter encore plus d'inepties à la minute que son prédécesseur (un véritable exploit).

Parce que cette victoire éphémère, uniquement due à l'anti-sarkozysme conjugué au phénomène d'éviction des sortants en période de crise, annonce un violent retour de bâton en 2017 avec la victoire de Jean-François Copé ou de Marine Le Pen (ou de leur alliance) – perspective plausible en soi au vu des données actuelles et rendue inéluctable par l'échec inévitable des socialistes (qu'ils appliquent leur programme ou non). Cf. le récent petit livre de Jean-François Kahn...

Parce que le pouvoir en place n'a aucune légitimité. Le Président n'a fait que remporter (de justesse) un référendum anti-Sarkozy et est resté minoritaire en suffrages. L'Assemblée Nationale présente un double défaut de représentativité par une abstention de près de la moitié du corps électoral et par un mode de scrutin à la fois anti-démocratique sur le principe et perverti dans la pratique (j'y reviendrai, tant c'est scandaleux).

Parce qu'outre la délégitimation du pouvoir qu'elle occasionne, l'abstention massive signe la fin de la société républicaine (où le peuple s'exprime et détermine la politique menée) : soit qu'on l'interprète comme un entérinement par l'électorat du caractère despotique du régime (une monarchie élective où seule compte l'Elysée), soit qu'elle caractérise un état de décadence sociale où les masses décérébrées par le consumérisme et les médias (panem et circenses, on n'en sort pas...) ne remplissent plus leur devoir civique, soit enfin qu'elle exprime une défiance et un rejet du système institutionnel – et sans doute un peu de tout cela...

Alors que faire ? Pas grand chose pour l'instant, à part lire et réfléchir... et aussi discuter, échanger, débattre... et peut-être écrire encore un peu...

Posté par fzanetti à 21:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]