ataraxosphere

Le blog de Frédéric Kelder (contribuable d'Aubervilliers et de Noisy-le-Sec) et de Florent Zanetti (résident de Paris 13ème). Réflexions citoyennes pragmatiques, sans tabou ni clanisme.

08 juin 2012

Démocratie française : dernière chance

Récapitulons les derniers billets une ultime fois (après, fini le râbachage, ouf!) :
- cette élection est la dernière possibilité de s'exprimer avant longtemps (excepté les élections intermédiaires de 2014, les socialistes auront les mains libres pour ruiner le pays jusqu'en 2017) ;
- cette élection est celle qui compte vraiment (bien plus que la starac' du printemps qui n'était qu'un referendum anti-Sarkozy), puisque l'Assemblée Nationale a plus de pouvoirs que le Sénat, déterminant la composition du gouvernement et le contenu de la politique menée par le vote des lois ;
- cette élection permet la survie du pluralisme essentiel en démocratie, par le poids politique issu des scores électoraux et les éventuels élus, mais aussi par le financement public dévolu aux partis politiques à proportion des voix obtenues au premier tour (aspect vital sachant que ces derniers sont tous en grande difficulté financière en dehors de l'UMPS) ;
- cette élection est la dernière chance de préserver le peu de démocratie qui subsiste dans ce pays, par la séparation et l'équilibre des pouvoirs (le PS contrôlant déjà l'Elysée, le Sénat et la quasi-totalité des Conseils Régionaux et des mairies des grandes villes, il ne faut surtout pas qu'il ait la majorité absolue à l'Assemblée Nationale mais qu'il soit contraint de tenir compte des autres opinions), car il serait très dangereux de confier toutes les manettes à une seule formation quelle qu'elle soit, comme l'a bien expliqué Montesquieu...

Posté par fzanetti à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire